Depuis l’ordonnance prise par le gouvernement provisoire de la République française le 3 mars 1945, les unions d’associations familiales sont habilitées à :


« représenter officiellement auprès des pouvoirs publics l’ensemble des familles notamment désigner ou proposer les délégués des familles aux divers conseils, assemblées ou autres organismes institués par l’Etat, la région, le département, la commune ».


C’est une des missions les plus importantes de l'union départementale (UDAF), parce qu’elle a été expressément voulue par le législateur afin que les pouvoirs publics disposent d’un interlocuteur officiel pour parler au nom des familles à chaque fois que leurs intérêts sont concernés. En effet, le législateur a voulu trouver des interlocuteurs ne s’exprimant pas au nom d’une école de pensée ou d’une catégorie partisane, mais représentant une instance - l’UDAF- qui apporte la vision du fait familial et les réalités quotidiennes des familles dans toutes leurs diversités.


Nos représentants familiaux sont les porte-parole de l’ensemble des familles du département. Dans l’instance ou dans les instances où ils siègent, ils donnent des impulsions déterminantes par leur force de proposition.

Les représentants familiaux assurent une responsabilité d’intérêt général qui vise à faire connaitre aux Pouvoirs Publics les mesures et moyens répondant au mieux à l’attente des Familles.
Ils représentent les intérêts généraux de l’ensemble des Familles et non les intérêts juxtaposés de toutes les familles et s’attachent à promouvoir la politique familiale dans toutes les décisions de la vie quotidienne.

En lien étroit avec l’UDAF, le représentant familial est son ambassadeur permanent.

Guide du représentant familial
Guide du représentant.pdf
Document Adobe Acrobat 2.6 MB
Guide du représentant des usagers du système de santé
Guide CISS
110101_GuideCissRu2011.pdf
Document Adobe Acrobat 6.0 MB

Partager: